Chercher in Nomôdos

26 juin 2013

URGENT: Pétitions vs suppression par Sénat de la qualification nationale des MCF devant le CNU

Information transmise par P. Bonin, D. Salles, A.-S. Chambost, C. Decoster, O. Jouanjan:
Pétitions contre la suppression par Sénat de la qualification nationale aux fonctions de Maître de Conférences devant le CNU

URGENT

Le Sénat a voté le principe de la suppression de la qualification nationale par le CNU. 
Une pétition contre cette suppression circule, qui a déjà reçu plus de 9 000 signatures (au 24 juin 2013, 15h). 
La mobilisation contre cet amendement voté dans la précipitation et sans concertation au sénat dépasse les clivages syndicaux et partisans. 

L'efficacité de ces pétitions est largement liée au fait qu'elles recueilleront un nombre élevé de signatures dans un délai utile, soit avant que cette question n'ait été traitée par la Commission Mixte Paritaire parlementaire.



Pétition nationale CP-CNU
(toutes sections confondues): http://www.petitions24.net/cpcnu
(signer et confirmer votre adhésion)

"Non à la suppression de la qualification par le CNU

Les signataires sont scandalisés par le vote au Sénat d’un amendement visant à supprimer la qualification par le CNU aux fonctions de Maître de Conférences et de Professeur des Universités. Outrés par la faiblesse des arguments avancés, que la CP-CNU a déjà réfutés pendant les Assises de l'ESR(*), et par l'absence de débats, ils tiennent à affirmer leur attachement à cette procédure, unique étape nationale préalable au concours de recrutement sur des postes de la fonction publique d'Etat, garants des libertés académiques au sein du Service Public de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Les signataires appellent les parlementaires de la Commission Mixte Paritaire à supprimer cet amendement.


Pétition de la section 03 - Histoire du droit: https://13129.lapetition.be
(signer et confirmer votre adhésion)

"PETITION DES PROFESSEURS ET MAÎTRES DE CONFERENCES D'HISTOIRE DU DROIT (SECTION 03) CONTRE L'ADOPTION D''UN AMENDEMENT VISANT A LA SUPPRESSION DE LA PROCEDURE NATIONALE DE QUALIFICATION 

Nous, professeurs et maîtres de conférences d'histoire du droit (Section 03), dénonçons avec la plus vive indignation l'amendement 06 adopté au Sénat, qui vise à la suppression de la procédure nationale de qualification par le CNU.
Nous rappelons que la qualification aux fonctions universitaires par une instance nationale est la garantie aussi bien de l'excellence des recrutements que d'une véritable égalité pour les candidats aux emplois. 
Consternés par l'adoption de cet amendement, nous soulignons que la suppression de la procédure nationale de qualification serait un mauvais coup d'une extrême gravité porté à l'Université française.

Jean-Louis HAROUEL, professeur à Paris II, président de la Section 03 du CNU
Nous demandons à nos collègues de soutenir cette motion en signant la pétition."

NDLR Nota: la signature des deux pétitions n'est pas contradictoire, l'auteur de la seconde ayant signé la précédente, à l'instar de nombreux autres signataires.
Autres réactions